Chères étudiantes, chers étudiants, les enseignants chercheurs travaillant sur la Révolution française auront le plaisir de vous accueillir le jeudi 17 juin à 14 h à l'IHRF (esc C., 3e étage à gauche) pour vous présenter les choix de M1 possibles et la façon de travailler en histoire des Révolutions de la fin du xviiie siècle dans le cadre du master.

D'avance merci de votre présence.

Pour les ER de l''école d'histoire de la Sorbonne 

Pierre Serna

Professeur d'histoire de la Révolution et de l'Empire

Durant le confinement, la bibliothèque reste
ouverte, mais il est demandé de prendre
rendez-vous auprès du bibliothécaire
avant de venir. 

Lundi et mardi : 14 h – 17 h 30
Mercredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 17 h 30
Jeudi : 9 h 30 – 13 h
Vendredi : 9 h 30 – 13 h | 14 h – 16 h

Thomas Corpet
Tél. : 01 40 46 33 70
biblio.ihrf@univ-paris1.fr

Accès direct à la bibliothèque

Bibliothèque de l'IHRF

Fondé en 1937 à l’initiative de Georges Lefebvre, l’Institut d'Histoire de la Révolution Française est rattaché à l’UFR d’Histoire (09) de l’Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne. 

La bibliothèque de l'IHRF a été constituée principalement par des acquisitions successives, des dons et des legs.

Elle est l'une des rares dans sa spécialité à être consacrée à la période de la Révolution et de l'Empire, et plus particulièrement aux Révolutions occidentales de la fin du xviiie siècle dans l'Europe révolutionnaire et impériale.

Le fonds documentaire comprend plus de 18 000 ouvrages, 12 000 titres des Archives de la Révolution française micro-fichées et 1 300 thèses et mémoires

Les Archives parlementaires, le Moniteur, les revues Révolution française et les Annales historiques de la Révolution française sont en accès direct en salle G016.

[Séminaires 2020-2021 de l'IHRF]

Les programmes suivants du premier semestre pour les séminaires de Master 1 et 2 de l'IHRF sont désormais en ligne : 

 

Séminaire de Master 2 (S2) – Une éducation révolutionnaire ? Apprendre la Révolution, apprendre de et dans la Révolution

Séminaire IHRF-IHMC / ÉDHICE (université de Genève), organisé par Jean-Charles Buttier et Pierre Serna, avec les Archives nationales

Séminaire de Master 1 (S1) – Chantiers de l'histoire de la Révolution française

Séminaire organisé par Frédéric Régent et Pierre Serna

Séminaire de Master 1 (S1) – Sources et matériaux de l’histoire de la Révolution et de l’Empire

Séminaire de méthode organisé par Virginie Martin, Guillaume Mazeau, Frédéric Régent et Côme Simien

Séminaire de Master 2 / Doctoral (S1) – En faisant, en écrivant la révolution

Séminaire IHRF-IHMC / IUF, organisé par Colin Jones et Pierre Serna

Actualités et informations

  • Parution de « Documentation photographique – La Révolution française »

    Couverture de l'ouvrage

    Pierre Serna, Paris, CNRS Éditions, juin 2021, 64 pages (collection « Documentation photographique »).

    Proposer une nouvelle lecture de la Révolution française implique un triple pari. D’abord imaginer une nouvelle temporalité, retracer les origines profondes de l’événement dans la période moderne et esquisser sa postérité sur la longue durée. Ensuite réévaluer sa spatialité : la Révolution s’insère dans un espace atlantique bouleversé depuis la guerre de Sept Ans. Enfin présenter la particularité de la Révolution de France, laboratoire à la mesure du pays le plus grand et le plus peuplé de l’Europe occidentale, également celui de la monarchie absolue la plus ancienne et qui possède un vaste empire colonial. C’est en construisant un parcours autour des concepts de politisation, mobilisation, participation et agentivité que ce dossier entend relever ce pari.

    Accéder à la présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

  • L’età della Rivoluzione (1789-1848) : Prospettive di ricerca

    Affiche du colloque

    Lundi 28 à mercredi 30 juin 2021, en visioconférence.

    Comité scientifique : Antonino De Francesco, Marco Meriggi, Anna Maria Rao, Pierre Serna, Alessandro Tuccillo

    Secrétariat organisateur : Marcello Dinacci, Domenico Maione

    Pour toute information : etadellarivoluzione2021@gmail.com 

    https://zoom.us/j/7843586907?pwd=OHZ1anB5OFlrajJOeUxtSzcyTHgvZz09
    Identifiant Zoom : 784 358 6907
    Mot de passe : ETARIV21

    Ces journées d’études, adressées aux doctorants et aux jeunes chercheurs, entendent promouvoir un débat multithématique et croisé, afin de prendre en compte le phénomène révolutionnaire dans toute sa complexité.

    Comment se constituent les relations entre républiques, monarchies, empires et colonies, organismes étatiques si éloignées les unes des autres ? Quels principes et modèles ont inspiré le débat constitutionnel et, plus généralement, les procès politiques d’alors et lesquels ont vu le jour à ce moment-là ? A quels genres de transformations institutionnelles et administratives l’État moderne a dû faire face entre révolutions et restaurations ? Quelles sont les conséquences économiques des événements révolutionnaires ? Quelle sorte d’impact ont-ils eu sur le panorama culturel, religieux, artistique et symbolique et quel type de réponse ont-ils donné à ces sollicitations ? Enfin, à la lumière des études disponibles et des recherches en cours, peut-on parler d’ère des révolutions ?

    Voir le programme complet sur le site de l'IHMC

  • Sites du fonds Baudouin

    La numérisation de la collection Baudouin, réunissant les décrets et lois votés durant la période de 1789 à 1799, auxquels il faut ajouter la collection du Louvre, a fait l'objet d'un long travail, commencé avec le projet Rev-Loi, soutenu par l'ANR, puis refinancé dans un projet de recherches soutenu par l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Dire-Lois).

    Le colloque final de ce projet aura lieu du 9 au 11 septembre en partenariat avec le Sénat.

    Nous allons construire un nouveau site permettant d'accueillir et de moderniser la recherche dans l'ensemble des volumes de la collection. Il remplacera le site actuel :
    http://archives-web.univ-paris1.fr/collection-baudouin/

    Cependant, afin de ne pas rompre la consultation et ne pas freiner la fréquence des liens, veuillez trouver ci-dessous les deux nouvelles adresses que nous a proposées The University of Chicago, qui s'est chargée de la partie technique du projet.
    https://artflsrv03.uchicago.edu/philologic4/revlawall1119/

     

  • Un nouveau site dédié aux Archives parlementaires !

    Capture d'écran du nouveau site des Archives parlementaires

    https://archives-parlementaires.persee.fr/

    Le projet d'indexation et de balisage de la version numérisée des Archives parlementaires, mené conjointement par la BIS, Persée et l'Institut d'histoire moderne et contemporaine, subventionné par #CollExPersee, vient d'aboutir à la mise en ligne par Persée d'un site dédié à la consultation du corpus. 

    Dans une version bêta pour l'instant, le site permet la consultation de 41 volumes sur 102 au total, une interrogation par député, un tri par type de texte (décret, lettre, pétition, ...), ainsi qu'une consultation dans une interface spécifique de l'ensemble des cahiers de doléances. Il est appelé à s'enrichir de nouveaux volumes et de nouvelles fonctionnalités.
     

  • Poste de chargé·e d’études documentaires aux Archives nationales

    Les Archives nationales recherchent un·e chargé·e d’études documentaires (fonctionnaire, cat. A, mais le poste est ouvert aux contractuels), qui sera responsable des fonds de l’exécutif Révolution-Second Empire (sous-séries AF/I à AF/V, D, F/30 et F/70, O/2 à O/5, et Q/2).

    SI la personne intéressée n’est pas archiviste de formation, ce n’est pas forcément un obstacle, du moment qu’elle a une bonne pratique des archives en tant que lectrice, et bien sûr une bonne connaissance de la période.

    La candidature est à déposer avant le 20 juin 

    Contact : Marie Ranquet (marie.ranquet@culture.gouv.fr)

    Voir l'appel complet : https://place-emploi-public.gouv.fr/offre-emploi/ched---chargee-d-etudes-au-departement-de-l-executif-et-du-legislatif-de-la-direction-des-fonds-hf-reference-2021-623807/

  • [Conférence-débat] Qui est digne d’être citoyen·ne ?
  • [Revue] La Révolution française – 19| 2021

    Triptyque : Vue d'ensemble du quartier français de YokohamaLe numéro 19 | 2021 de La Révolution française, les Cahiers de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française est paru aujourd'hui sur OpenEdition Journals.

    Dirigé par Pierre Serna et Kôbô Seigan, il comporte un dossier intitulé « Appropriation de la Révolution française dans l’historiographie japonaise », avec des contributions de Koichi Yamazaki, Takashi Koï, Pierre-François Souyri, Yoshihiro Matsuura, Ômi Yoshiaki, Kôbô Seigan et Yuki Kusuda, et une position de thèse de Valentina Altopiedi. 

  • [Parution] L'exécution du roi – 21 janvier 1793

    Jean-Clément Martin, Paris, Éditions Perrin, janvier 2021, 300 pages.

    La véritable histoire du procès de Louis XVI.

    Le 21 janvier 1793, à Paris, Louis XVI est guillotiné publiquement. L'événement est considérable par sa radicalité. Henri III et Henri IV avaient été assassinés ; Louis XVI est exécuté au terme d'un jugement rendu au nom de la nation et de la République. La Révolution est victorieuse. Elle s'était réalisée peu à peu depuis 1789, quand le roi avait dû réunir les États généraux. D'affrontements en crises, elle s'était affirmée contre le monarque jusqu'à le chasser du trône le 10 août. Le 21 janvier marque une nouvelle ère pour le pays, ainsi que pour les pays européens : ce qui s'accomplit ce jour-là se veut exemplaire pour les peuples désireux de se libérer des princes et des rois. Conséquence inattendue, la guerre se généralise à tout le continent.
    La détermination nécessaire pour en arriver là explique le titre de ce livre : outre le fait que le mot « exécution » désigne une peine capitale appliquée après sentence d'un tribunal et évoque une destruction délibérée, il désigne plus largement une opération effectuée en appliquant des règles et des procédures, réalisée au terme d'un projet mûri.

    Pendant plusieurs mois, en effet, les Français hésitèrent à fixer le sort du souverain déchu et se déchirèrent d'abord pour définir les modalités du procès, ensuite pour savoir s'ils allaient le tuer. L'exécution légale a été un choix extrêmement difficile à faire, qui a laissé plus de traces mémorielles que l'acte lui-même. C'est pourquoi, l'ouvrage s'intéresse plus aux querelles et aux rapports de forces entre groupes révolutionnaires, qu'à l'examen de la responsabilité du roi et à sa personnalité. À côté du destin tragique de Louis XVI et de la rupture du lien du pays avec la monarchie en janvier 1793, la France se cherche entre Révolution et République dans ces mois d'automne-hiver 1792-1793 : c'est là que se trouve le cœur du livre.

    Voir la présentation de l’ouvrage sur le site de l’éditeur

Logo de l'IHMC

Retrouvez aussi les actualités de l'IHRF sur et de l'IHMC sur 

Logo du CNRS
Logo de l'ENS-PSL
Logo de l'université Paris Panthéon-Sorbonne
Logo du label CollEx-Persée